L’Ultimate XC – Weekend de course en famille

Le 27 juin prochain aura lieu le Festival Ultimate XC KmagCette année, j’ai le plaisir d’être le Président d’honneur de l’évènement qui aura lieu à St-Donat pour une quatrième année consécutive.  Le Festival Ultimate XC Kmag se veut une fête pour les mordus de courses en forêt, bien sûr, mais aussi une fête pour toute la famille.

Du Défi de Mia (1 km pour enfants) aux 5 et 13 km de style cross-country, en passant par les distances de 11, 21, 38 et 60 km pour les fous de la Trail, sans oublier la 120 (Double Trouble), de la course, il y en aura pour tous les goûts.

Et encore une fois, le Parc des Pionniers regorgera d’activités pour grands et petits: Musique Live, Station de slackline, BBQ, maquilleuses pour enfants, accès à la plage. Pas question de s’ennuyer!

festival-ultimate-xc

J’ai toujours couru les 60 km à l’Ultimate XC, et ce, depuis la première édition au Mont Tremblant en 2009. Mes débuts d’ultramarathonien ont eu lieu là. Cette année, par contre, je me «contenterai» du parcours de 38 km. En ma qualité de Président d’honneur, je souhaite être le plus tôt possible au site d’arrivée pour encourager les coureurs et coureuses à terminer leurs épreuves et aussi, par le fait même, passer plus de temps avec ma blonde et mes filles.

Venez vous joindre à nous, fin juin à St-Donat, dans la magnifique région des Laurentides, pour une autre belle journée de course et d’aventures. Vous ne le regretterez pas!

Et en attendant, pour vous donner du courage et passer au travers de cet hiver qui n’en finit plus, dites vous ceci…

iamarunner

It’s all good! 

 

Pas d’excuses – on fonce!

Le VT100 dans moins de 3 jours.

Je ne suis pas aussi prêt que je l’aurais souhaité. Pas aussi aiguisé, affuté. Pas aussi on the edge qu’à pareille date l’an dernier. Depuis mon retour de Virginie et du Massanutten, j’ai beaucoup travaillé et mon entrainement en a souffert. Accumulation de fatigue et kilométrage moindre que prévu. Si je pense avoir réussi à garder une bonne base, ce ne sera rien pour «tout casser».

Je ne cherche pas d’excuse ici. Je suis simplement conscient qu’il me sera difficile d’atteindre les objectifs que je m’étais fixés pour cette année. Qu’à cela ne tienne! Ce sera ma troisième année au Vermont 100, je commence à bien connaitre le parcours et je vais là-bas avec l’intention de donner tout ce que j’aurai à donner. J’y vais pour faire ma course et vivre pleinement chaque instant de cette longue journée.

Il fera chaud aussi. En prévision, une température ressentie de 37C. Des orages possibles. Et une sérieuse humidité. Ça va être solide. En plus de courir, trois choses à faire et à maitriser: s’hydrater, s’alimenter, se refroidir. Simple, n’est-ce pas?

IMG_3644

Entrainement au Mont St-Bruno…

IMG_3642

…dans la chaleur.

Retour sur l’Ultimate XC.

Je n’ai pas blogué sur mon 58K de l’Ultimate XC à St-Donat le 29 juin dernier. Un horaire chargé m’a empêché de le faire. Et puis, honnêtement, j’ai fait une course lamentable. Je ne vais pas étirer la sauce. Ou la bouette. Pas d’excuses, encore une fois. Ça n’a tout simplement pas été ma journée. Bien sûr, les conditions ultra-boueuses des sentiers n’aidaient en rien, mais je sais pertinemment que j’ai «performé» bien en-deça de mes capacités.

J’ai connu une mauvaise course, mais j’ai fait un très bon entraînement. Dur sur le moral. Ça peut être payant, parfois.

Je n’ai pas blogué sur le 58K, mais plusieurs de mes amis et camarades de courses l’ont fait. Michel Caron, Joan Roch et Frédéric Giguère, entre autres, ont tous écrit d’excellents billets sur cette journée. Ça vaut la peine d’aller y jeter un coup d’oeil.

IMG_3646

Lutter, foncer.

Ce printemps, mon père s’est fait opéré pour un cancer de la gorge. Il a eu soixante-seize ans cette semaine, le 16 juillet. Il est solide, mon père. Un roc. Il suit ses traitements et il s’en remet très bien.

Pour la première fois en trois ans, il ne sera pas au Vermont 100 à me soutenir toute la journée et une partie de la nuit. Alors je l’emmènerai avec moi en pensées. Et je courrai pour lui dans les moments difficiles. Ou peut-être est-ce lui qui courra avec moi…IMG_2850

Allez. Pas d’excuses. On fonce.

Le corps cassé

toujours vivant

je traverse l’été

Sumitaku Kenshin