Jour : 3 mars 2012

Repos, récupération, relâche

Ce matin l’envie de courir était plutôt mince, voire nulle. Mal dormi – insomnie de 2:30 à 4:00 – et jambes fatiguées. Pourtant, une fois debout, je savais que j’irais m’enfiler mes 10-12 km malgré tout, je savais que je me botterais le derrière…